Encyclopédie

Famille Caffiéri - Famille française -

Famille Caffiéri , famille de sculpteurs et métallurgistes français connus pour leurs œuvres vigoureuses et originales de style rococo.

Le premier membre éminent de la famille en France fut Filippo (ou Philippe) Caffiéri (né en 1634, Rome [Italie] - décédé le 7 septembre 1716, Paris, France), sculpteur d'origine italienne au service de Louis XIV. Le fils de Filippo, Jacques Caffiéri (né le 25 août 1678 à Paris - décédé le 23 novembre 1755 à Paris), devint un métallurgiste remarquable. Il a réalisé de nombreux travaux pour le château de Versailles et d'autres résidences royales de 1736 jusqu'à sa mort. Lui et son fils Philippe Caffiéri (né le 19 février 1714 à Paris - décédé le 8 octobre 1774 à Paris) étaient célèbres pour leurs créations de lustres, de coffres, de chenets et de supports décoratifs pour divers meubles. Jacques était un maître du style rococo, qu'il a racheté de la trivialité par sa manipulation vigoureuse et spontanée des motifs de volutes et autres éléments décoratifs.Des exemples importants de son travail se trouvent à Versailles et à la Wallace Collection, Londres. Les œuvres de Jacques portent la simple signature «Caffiéri», même lorsqu'elles représentent une collaboration avec son fils Philippe. Après la mort de son père, Philippe obtient de nombreuses commandes royales autrefois confiées à son père. Les meubles d'autel réalisés par lui pour Notre-Dame de Paris (1759) ont disparu à la Révolution française, mais une croix impressionnante et des chandeliers réalisés pour la cathédrale de Bayeux (1771) ont survécu.Les meubles d'autel réalisés par lui pour Notre-Dame de Paris (1759) ont disparu à la Révolution française, mais une croix impressionnante et des chandeliers réalisés pour la cathédrale de Bayeux (1771) ont survécu.Les meubles d'autel réalisés par lui pour Notre-Dame de Paris (1759) ont disparu à la Révolution française, mais une croix impressionnante et des chandeliers réalisés pour la cathédrale de Bayeux (1771) ont survécu.

Caffiéri, Jacques: commode de Louis XV à Versailles, France

Le frère cadet de Philippe, Jean-Jacques Caffiéri (né le 30 avril 1725 à Paris - décédé le 21 juin 1792 à Paris), devint le sculpteur le plus célèbre de la famille. Jean-Jacques se forme auprès de son père et remporte le Prix de Rome en 1748. Il exécute de nombreux bustes de portraits d'hommes célèbres du passé pour la Comédie-Française, la Bibliothèque Sainte-Geneviève à Paris et d'autres institutions culturelles. Mais ses bustes les plus intéressants sont ceux qu'il a sculptés à partir de modèles vivants. Parmi ces portraits de ses contemporains figurent Rameau (1761; aujourd'hui détruit), Piron (1762) et le chanoine Pingre (1789). Ces études de personnages profondément réalistes et expressives se sont avérées extrêmement populaires et ont fait de Caffiéri pendant un temps un rival du célèbre sculpteur Jean-Antoine Houdon.

Cet article a été récemment révisé et mis à jour par Naomi Blumberg, rédactrice adjointe.