Encyclopédie

Þrymskviða - Littérature islandaise -

Þrymskviða , (vieux norrois: «Lay of Þrym») a également orthographié Thrymskvitha , l'un des nombreux poèmes individuels de la littérature eddic conservés dans le Codex Regius. Sa structure de ballade, son style sans fin et son excellente conservation ont conduit les chercheurs à suggérer qu'il s'agit de l'un des derniers poèmes eddic.

Il décrit comment le géant Þrym vole Mjǫllnir, le marteau de Thor, et demande le mariage avec la déesse Freyja s'il rend le marteau. Freyja, bien sûr, ne veut rien avoir à voir avec Þrym, alors Thor se déguise et se présente à Þrym comme Freyja. L'humour de l'histoire dérive en grande partie du comportement étonnant de la mariée lors de la fête de mariage, où «elle» mange un bœuf entier et huit saumons et boit trois vaisseaux d'hydromel.

Cet article a été récemment révisé et mis à jour par Kathleen Kuiper, rédactrice en chef.