Encyclopédie

History of Woman Suffrage - Publication américaine -

History of Woman Suffrage , publication qui a paru, au cours d'une quarantaine d'années, en six volumes et près de 6000 pages relatant le mouvement américain du suffrage féminin dans des détails importants, mais incomplets. Il se compose de discours et d'autres documents primaires, de lettres et de réminiscences, ainsi que de commentaires féministes passionnés. Le projet a été conçu en 1876 par les suffragistes américains Elizabeth Cady Stanton, Susan B. Anthony et Matilda Joslyn Gage comme une brève brochure qui pourrait être assemblée en environ deux mois.

Gage, Stanton et Anthony, membres de la National Woman Suffrage Association (NWSA), ont écrit et édité les trois premiers volumes. Bien qu'ils aient sollicité des contributions de Lucy Stone, fondatrice de l'American Woman Suffrage Association (AWSA), plus conservatrice, peu d'informations ont été fournies sur cette dernière organisation. En conséquence, les trois premiers volumes sont quelque peu pondérés et donc une histoire incomplète des débuts du mouvement pour le suffrage. Les trois derniers volumes, édités par la proche associée d'Anthony, Ida Husted Harper, reflètent le virage conservateur pris par le mouvement du suffrage féminin au cours des années qui ont suivi la publication du volume III. Harper était une journaliste très sélective, excluant les références à des personnes importantes et des idées qui n'étaient pas conformes à son évaluation des objectifs du mouvement. Néanmoins, leL'histoire du suffrage féminin reste la principale source d'information sur le mouvement pour le suffrage.

Le premier volume, paru en 1881, raconte les premières tentatives des femmes pour atteindre l'égalité avec les hommes. Le volume II (1882) retrace le mouvement suffragiste de 1861 à 1876, en se concentrant sur le rôle social des femmes pendant la guerre civile. Le volume III (1887) résume les lois, y compris l'affranchissement des femmes dans le territoire du Wyoming, qui étaient révélatrices des victoires du mouvement. Le volume IV (1902) et les volumes V et VI (tous deux de 1922) manquent de la ferveur des trois premiers volumes, présentant des comptes rendus plutôt méthodiques des conventions nationales et internationales et de l'adoption et de la ratification du dix-neuvième amendement.